RT 2012 : vers une augmentation des coûts de construction ou de rénovation ?

Les coûts de construction des parois opaques répondant à la RT2012, sont liés à différents paramètres dont l'association complexe engendre des disparités de prix importantes.

 

En effet, les nombreux paramètres tels que :

> coefficient de déperdition thermique surfacique (coef. U),

> ponts thermiques (prise en compte ou non, en ossature bois notamment),

> confort d'été (déphasage, inertie thermique),

> choix des matériaux : caractère plus ou moins écologique, prix,

> localisation de la paroi dans la construction, destination du local,

> zone géographique de la construction,

associés, combinés, agencés de manière différentes, impliquent une quasi-infinité de possibilités de résultats en terme de performances hygrothermiques et économiques.

 

Cette "infinité" de résultats impose de la méthode, de l'analyse, des outils, afin de pouvoir répondre objectivement et rapidement à la question du "surcoût" dû à la RT2012 - BBC (Bâtiment Basse Consommation).  

 

Mais on peut s'attendre à une augmentation très limitée, notamment grâce à eztiMAT qui permet d'optimiser les coûts de différentes solutions constructives sur la base d'objectifs thermiques. 

ven.

24

janv.

2014

Nos fiches pédagogiques

Retrouvez nos dernières fiches pédagogiques sur notre blog ici

 

 

Lire la suite

Partenaires Professionnels

Partenaires Institutionnels